[CRITIQUE] L’Autre, Tome 1 : Le Souffle de la Hyène – Pierre Bottero

Aujourd’hui, suite au conseil d’un abonné, je vais vous parler d’une saga un peu moins connue de Pierre Bottero, l’auteur de La Quête d’Ewilan, intitulée l’Autre et plus précisément de son premier tome, Le Souffle de la Hyène. Publié par la maison d’édition Rageot, ce roman de fantasy destiné à la jeunesse et qui contient pas moins de 315 pages est disponible pour 7,70 € en format poche. 

L'autre T1

Le mot de l’éditeur 

« Natan habite au Canada, il excelle dans tous les sports au point que c’en est étrange. Shaé vit près de Marseille. Elle possède, tapie au fond d’elle-même, une Chose qu’elle ne maîtrise pas. Lorsqu’ils se rencontrent à Marseille, ils comprennent que leurs existences sont liées… Après avoir échappé à des individus sans visage et des créatures infernales, ils sont recueillis par la famille de Natan et pénètrent dans la Maison de l’Ailleurs. Mais l’Autre, triple et terrifiante incarnation du Mal, les y traque … »

La couverture

Il faut préciser que la couverture présente plus haut n’est pas celle de la première version. J’ai choisi celle-ci car c’est celle que je possède et je la trouve plus jolie que l’originale. Et en matière de sémiotique (c’est à dire quand on étudie la composition de l’image), elle est également plus intéressante à analyser. 

On voit deux personnages, un adolescent et une jeune fille. Si le premier a des airs de Jackie Chan, le personnage féminin est plutôt intriguant. En effet, elle a la peau grise ce qui nous fait penser à quelque chose de surnaturel. On a envie d’en savoir plus sur cette jeune fille !

Maintenant passons à ce qui nous intrigue le plus : les portes ! On en remarque quatre et aucunes ne se ressemblent. Ces portes font penser à des mondes parallèles que les personnages représentés pourraient visiter, notamment la porte entrouverte avec la lumière apparente qui laisse le doute s’immiscer dans l’esprit du lecteur. L’expression des personnages supposent que ces derniers sont en train de fuir. On a hâte de découvrir ce qui les effraie tant !

Mon avis

J’étais très intrigué par ce roman. Le titre me faisait envie car le fait de choisir un titre composé d’un seul mot laisse planer le mystère surtout quand ce mot désigne une personne indirectement. L’Autre peut être n’importe qui ! La couverture me faisait également envie.

Je dois avouer que j’ai eu du mal à être complètement emporté par cet univers qui se veut plus mature que La Quête d’Ewilan. On a du mal à entrer dans cette histoire qui est longue à se mettre en place. Pourtant le rythme est très soutenu mais il y a tant d’éléments qui s’enchainent et trop peu de réponses à nos questions. 

Les personnages sont juste parfaits ! Je les ai adorés ! On s’attache à eux progressivement et on se surprend à être captivé par leur relation. 

La fin du roman est plutôt décevante, il n’y a pas vraiment de surprise. Cependant, dans l’ensemble, j’ai bien aimé cette histoire même si je m’attendais à plus. Je lirai probablement la suite plus tard !

Ma note : 7 / 10

Si vous voulez découvrir Pierre Bottero, vous pouvez retrouver ma critique du premier tome de La Quête d’Ewilan !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :