[CRITIQUE] Le Seigneur des Anneaux, Tome 1 : La communauté de l’anneau – J.R.R. Tolkien

On se retrouve aujourd’hui pour évoquer un classique de la littérature fantastique puisqu’il s’agit de l’oeuvre de J.R.R. Tolkien, Le Seigneur des Anneaux. On commence notre aventure en Terre du Milieu par le premier tome de la saga qui s’intitule la Communauté de l’Anneau. Cet ouvrage est disponible dans plusieurs éditions mais j’avoue avoir une préférence pour l’édition publiée par Gallimard dans la collection Folio Junior car la couverture reprend une image du film et plusieurs illustrations plutôt sympas se trouvent à l’intérieur ! Le roman est tout de même un sacré pavé puisqu’il contient pas moins de 718 pages ! 

FJ1054_LSDA_T1_commu-anneau_A61288.indd

Le mot de l’éditeur 

« Dans les vertes prairies de la Comté, les Hobbits, ou Semi-hommes, vivaient en paix… Jusqu’au jour fatal où l’un d’entre eux, au cours de ses voyages, entra en possession de l’Anneau Unique aux immenses pouvoirs. Pour le reconquérir, Sauron, le seigneur ténébreux, va déchaîner toutes les forces du Mal. Frodon, le Porteur de l’Anneau, Gandalf, le magicien, et leurs intrépides compagnons réussiront-ils à écarter la menace qui pèse sur la Terre du Milieu ? »

Mon avis

Il faut savoir que le livre se découpe en deux parties plutôt égales en quantité mais pas forcément en qualité. La première partie est longue, trop longue. La présence de certaines scènes, voire même de certains chapitres est largement discutable (pour les connaisseurs, je parle principalement de la partie avec le personnage de Tom Bombadil). On a également une très longue introduction (près de 40 pages tout de même !) consacrée aux Hobbits. Elle aurait pu être raccourcie d’autant plus que la plume de Tolkien n’est pas ce qu’il y a de plus facile à lire. 

La deuxième partie, qui relate les aventures de Frodon et ses compagnons, est bien plus intéressante et surtout plus rythmée. L’action est plus présente que dans la partie précédente et les rebondissements plus nombreux.

L’univers est riche et varié tout comme les personnages, ces derniers le sont peut-être même un peu trop. En effet, on a un nombre considérable de protagonistes qu’il est très difficile de s’attacher à eux car ils sont décrits trop brièvement. 

Ce livre est tout de même une très bonne introduction et nous présente tous les éléments essentiels à un bon roman de fantasy. Un classique que je vous invite à découvrir au plus vite !

Ce que le film ne nous montre pas 

Vous savez probablement que cette saga fut, à plusieurs reprises, adaptée au cinéma. L’adaptation la plus connue est aussi la plus récente puisqu’il s’agit de celle de Peter Jackson. Etant un très grand fan de cette trilogie cinématographique, j’ai pu remarquer de nombreuses différences avec l’oeuvre de Tolkien. En voici quelques unes :

  • Tout d’abord, le film présente l’histoire de base avec beaucoup plus de simplicité que Tolkien et c’est très appréciable. Comme je l’ai dit plus haut, l’introduction du livre est bien trop longue.
  • Ensuite vient la notion du temps. Si dans le film on a l’impression que les évènements s’enchaînent et qu’il ne se passe que très peu de temps entre le début et la fin du film, c’est nettement différent dans le livre. Il se passe déjà 17 ans entre le départ de Bilbon et le début de l’aventure de Frodon. 
  • On a également la présence de certains personnages dans le livre qui sont absents du film ce qui n’est pas plus mal puisqu’ils apportent bien peu à l’histoire (dans ce premier tome en tout cas).

Ma note : 7 / 10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :